DICTIONNAIRE et TRANSLATION

 

 Gestion de fortune BCV

Le NOUVEAU Grand dictionnaire terminologique

The above dictionary is an excellent baseline source for any subject rich in indistrial, scientific and commercial terminology, and is the best online French-English-French source, with over 3 million French and English terms. It also includes Latin words.



Afribourse - Le Lexique financier de la bourse d'Abidjan

A la recherche d'un vocabulaire commun: Glossaire des termes de gestion

Business English Glossary (English-French-English)

Bureautique - GLOSSAIRE

Dictionary of Marketing (French/English/German)

Dictionaries for Clothing & Cosmetics

DAFA - Dictionnaire d'Apprentissage du Français des Affaires

LE DICTIONNAIRE DE LA COMMUNICATION PUBLICITAIRE

Dictionnaire commercial

Dictionnaire comptable

Dictionnaire contractuel et juridique des affaires et projets

DICTIONNAIRE DE TERMES COMMERCIAUX

DICTIONNAIRE DES TERMES COURANTS DE L'IMMOBILIER

Dictionnaire des termes commerciaux - Banque Interaméricaine du Développement

Dictionnaire des termes horlogers

Dictionnaire du Commerce et des Echanges Electroniques

Dictionnaire marketing (le lexique lunea)

L'économie mot à mot

e-marketing.fr - Glosaire Marketing et Commercial

ECONOMIE-FINANCES (dictionnaire)

Les étapes vers la compétitivité - glossaire

L'Europe et la foret - Lexique (sigles)

Financial Information Strategy (FIS) Glossary

Finances Canada - Glossaire de termes courants

Glossaire technique - acierconstruction.com

Glossaire de A à Z de la gestion associative

Glossaire de l'exportation

Glossaire de tél émarketing

Glossaire de termes automobile

Glossaire de termes financiers (Canada)

Glossaire des sigles de la formation et de l'emploi

Glossaire du marketing direct

Glossaire du télémarketing

Glossaire Export

Glossaire [French Canadian financial terminology]

Glossaire finance publique (Canada)

Glossaire - ACFC Canada

Glossaire juridique de l'immobilier

Glossaire - le risque du marché

Glossaire: Statistique du commerce extra-UE

Glossaire - Taxe de vente harmonis ée (Finances Canada)

glossaires e-commerce & e-marketing (ABC Netmarketing)

Glossaires de marketing fondamental (HEC Genève)

Guide de la finance Glossaire (Yahoo! France)

Lexique de la comptabilité

LEXIQUE ABC Bourse

Lexique agroalimentaire

Lexique anglais-fran�ais des IRSC

LEXIQUE BOURSIER

Lexique boursier (Ecole de le Bourse)

Lexique - Congrés des Notaires de France

Lexique - Création d'entreprise

Lexique de la création d'entreprise

Lexique de la banque (Fédération bancaire française)

Lexique de la Bourse (Notaires de France)

Le lexique de la qualité

Lexique des greffes des tribunaux de commerce

Lexique des juridictions financieres

Lexique des termes marketing communication publicité et techniques de production impression

Lexique douanier

Lexique La Poste Export Solutions

Lexique des principaux termes de l'immobilier

Lexique du commerce électronique

Lexique économique

Lexique financier

LE LEXIQUE FINANCIER & ECONOMIQUE

Lexique LA FISCALITE

Lexique - Gestion financière

Lexique - Gestion privée (TD Waterhouse)

Lexique - Gestion des finances

Lexique immobilier

LEXIQUE marketing et design

LEXIQUE SOCIO-ECONOMIQUE

Lexique sur les Systèmes administratifs d'entreprise (SAE)

LEXIQUE TERMES TRANSPORT - FRANCAIS - ANGLAIS

Lexiques en ligne de ACTIONS POUR PROMOUVOIR LE FRAN&CçAIS DES AFFAIRES

LISTE DES MOTS ANGLO-SAXONS EN USAGE EN MARKETING

Le Monde du travail de A à Z

MONEP - Glossaire

NetEconomie - Dictionnaire

La Qualité de A à Z

Sigles, Acronymes, Abréviations, etc.

Terminologie des termes de finances - export

Terminologie Finances

TVA Lexique (Suisse)

V.O.C.A.B.U.L.A.I.R.E

World Trade Organization Terminology Database

 

 

 

A

 

Actif: C'est l'ensemble des ressources qu'une entreprise utilise pour fonctionner (immobilisations, stocks, créances clients, etc).

 

Action: Titre de propriété représentatif d'une partie du capital de l'entreprise qui les émet. L'action peut rapporter un dividende et donne un droit de vote à son propriétaire. Les actions peuvent être cotées en bourse, mais pas obligatoirement.

 

 Action à Dividende Prioritaire (ADP): C'est une action qui n'a pas de droit de vote mais un dividende versé en priorité sur les autres.

 

 Actionnaire: Un actionnaire est une personne qui détient des actions d'une société. En acquérant des actions d'une société, l'actionnaire acquiert un certain nombre de droits, notamment le droit à l'information, le droit de participer aux assemblées générales de la société en question et le droit de percevoir les dividendes.

 

Alpha:  L’alpha constitue la part de la performance d’un actif (ou d’un ensemble d’actifs), qui est attribuable à ses caractéristiques spécifiques et ne dépend pas des fluctuations du marché. L’alpha mesure donc la performance attendue d’un actif ou groupe d’actif si le marché (ou le benchmark) a une performance égale à zéro. Plus l’alpha est élevé, plus la performance d’un actif ou groupe d’actif est indépendante de l’évolution du marché.

 

Apporteur de liquidité :Etablissement financier qui facilite la négociation d’un ETF (il en existe aussi sur les autres instruments financiers, par exemple sur les actions). Pendant la séance boursière, celui-ci passe en continu des ordres d’achat et de vente, afin de permettre à l’investisseur de négocier l’ETF à tout instant.


Arbitrage: L'arbitrage est une technique utilisée par les professionnels de marché qui consiste à profiter des écarts "anormaux" de prix entre deux places financières ou entre un prix théorique et le cours du moment sur les marchés dérivés.

 

Arbitrer: Ou profiter des différences de prix entre le cours boursier d’un ETF et sa valeur liquidative indicative.

 

Assemblée Générale: Il y a 2 types d’Assemblée Générale (AG) :

•        L’Assemblée Générale Ordinaire (AGO), assemblée d’actionnaires tenue au moins une fois par an par les sociétés pour l’approbation des comptes, la distribution des dividendes, la modification ou reconduction du conseil d’administration, la présentation du rapport annuel …

•        L’Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) : assemblée d’actionnaires tenue pour prendre des décisions importantes (modifications de statuts, augmentation de capital, émission d’emprunts obligataires…).

 

Assurance de Portefeuille: Méthode consistant à ajuster de façon régulière et automatique des actifs dits risqués (exposés à un indice de marché) et des actifs non risqués (de nature monétaire) afin d’assurer la protection  en capital, partielle ou totale, d’un portefeuille.

 

Assurance-vie: Contrat d'assurance d'une durée limitée ou viagère par lequel un assureur s'engage à verser des prestations sous forme de capital : à l'assuré s’il est en vie à l'échéance, ou au(x) bénéficiaire(s) si l'assuré décède avant l'échéance.

 

Attribution gratuite: Les sociétés procèdent souvent à des attributions d'actions gratuites réservées exclusivement aux anciens actionnaires. Cela revient à répartir le capital sur un plus grand nombre d'actions.

 

Augmentation de capital: Quand une société a besoin de fonds, elle peut procéder à une augmentation de capital. Elle propose - généralement aux

anciens actionnaires - de souscrire à de nouveaux titres à un prix en principe inférieur au dernier cours de bourse.

 

Avis d'opéré ou d'exécution: C'est le bordereau remis par l'intermédiaire financier à son donneur d'ordre pour l'informer que l'opération d'achat ou de vente a été réalisée. Ce document comporte des indications sur la nature de l'ordre exécuté, son montant, sa date et les conditions tarifaires de son exécution (frais de courtage, impôts, etc.).

 

Avoir fiscal: Les dividendes d'actions françaises donnent droit à un avoir fiscal. L'avoir fiscal équivaut à la moitié du dividende net versé par les sociétés. Il a été institué pour éviter la double imposition des dividendes, l'entreprise ayant été préalablement imposée sur ses bénéfices. L'avoir fiscal doit être ajouté aux revenus dans la déclaration fiscale de l'actionnaire.

 

Actif circulent : Ensemble des actifs correspondant à des éléments du patrimoine qui, en raison de leur destination ou de leur nature, n'ont pas vocation à rester durablement dans l'entreprise, sauf exceptions le plus souvent liées à des particularités d'activité.


B


Budget : Prévision chiffrée de tous les éléments correspondant à un programme déterminé. Un budget d'exploitation est la prévision chiffrée de tous les éléments correspondant à une hypothèse d'exploitation donnée pour une période déterminée.

 

Bilan: C'est une image de la situation patrimoniale de la société à un instant donné, date à laquelle les sociétés clôturent leurs comptes. Le Bilan regroupe l'actif et le passif d'une société. 

 

Bourse: La Bourse est un marché financier où se vendent et s'achètent des instruments financiers (actions, obligations, etc.). C'est l'une des sources de financement de l'économie. Elle permet aux sociétés privées et publiques, aux collectivités locales et à l'Etat de se procurer des fonds pour financer leurs investissements en faisant appel aux épargnants.

 

Bénéfice: Les résultats bruts des entreprises sont imposables au titre de l'impôt sur les sociétés. L'entreprise décide en Assemblée Générale de la répartition de ce bénéfice net entre la distribution de dividendes aux actionnaires et l'incorporation de réserves aux fonds propres. 

 

Bénéfice par action: Il s'agit du bénéfice net consolidé divisé par le nombre de titres composant le capital. 

 
C

 

Calcul à coûts constants :Calcul dans lequel les quantités sont valorisées sur la base du coût unitaire constaté pour une année de référence donnée. 

 

Capitaux propres : Du point de vue de l'analyse du bilan, les capitaux propres sont déterminés par la différence entre l'expression comptable, d'une part, de l'ensemble des éléments actifs de l'entreprise et, d'autre part, de l'ensemble des éléments passifs (passif externe).
Certains éléments des capitaux propres sont susceptibles d'être grevés de dettes fiscales latentes, d'autres peuvent engendrer des créances fiscales latentes.
Dans une optique fonctionnelle, les capitaux propres participent, concurremment avec les éléments du passif externe, au financement de l'entreprise.

 

Centre d’analyse : Division de l'unité comptable où sont analysés des éléments de charges « indirectes » préalablement à leur imputation aux coûts de produits intéressés.

Les opérations d'analyse comprennent :

- l'affectation des charges qui peuvent être directement rattachées aux centres;

- la répartition entre les centres des autres charges qu'ils doivent prendre en compte;

- la cession de prestations entre centres. .

 Au terme de ces opérations, le coût de chaque centre d'analyse peut être imputé au coût à l'aide d'une « Unité d'oeuvre ».

Les centres d'analyse comprennent les centres de travail et les sections

 

Centre de coût :Groupement de charges correspondant à un critère particulier (une période, un atelier, un chantier, un produit, une commande, ...).

Ce groupement facilite notamment le rapprochement des réalisations avec les prévisions.


Centre de profit : Synonyme de « compte d'exploitation élémentaire »


Centre de responsabilité : Centre de travail, centre de coût, centre de profit conçus pour correspondre à un échelon de responsabilité dans l'entreprise


Charges calculées :
Charges dont le montant est évalué selon des critères appropriés.

En Comptabilité analytique, on distingue :  

a. Les charges de « substitution » dont le critère d'évaluation peut être différent des charges correspondantes de Comptabilité générale :

- « valeur de remplacement matière » lorsqu'elle se substitue à « prix d'achat matières » ;

- « charges d'usages » lorsqu'elles se substituent à « amortissements »;

- « charges étalées » lorsqu'elles se substituent à « provisions ».

b. Les charges « supplétives » qui ne figurent pas en Comptabilité générale :

- « rémunération conventionnelle du travail non rémunéré en tant que tel »;

- « rémunération conventionnelle des capitaux propres ».


Charges constatées d’avances : Charges enregistrées au cours de l'exercice mais qui correspondent à des achats de biens ou services dont la fourniture ou la prestation doit intervenir ultérieurement. A ce titre, l'entreprise dispose d'une créance en nature.

Ces charges reviennent au compte de même intitulé que celui d'où elles ont été extraites


Contrôle de Gestion : Ensemble des dispositions prises pour fournir aux dirigeants et aux divers responsables des données chiffrées périodiques caractérisant la marche de l'entreprise. Leur comparaison avec des données passées ou prévues peut, le cas échéant, inciter les dirigeants à déclencher rapidement les mesures correctives appropriées


CAC 40 : C'est un indice de la Bourse de Paris. Il est calculé en continu à partir de 40 valeurs sélectionnées parmi les plus actives du marché. La composition du CAC 40 varie régulièrement. 


Call warrant : Un call Warrant donne le droit et non l'obligation d'acheter le support à un prix fixé jusqu'à une date donnée (Warrant de type américain). 


Capacité d'autofinancement: Surplus monétaire dégagé par l’exploitation pendant une période qui indique la capacité de l’entreprise à financer sa croissance. On la calcule généralement en ajoutant au résultat net les dotations aux amortissements et éventuellement les dotations aux provisions à caractère de réserve. 


Capital risque : Investissement à risque assorti de gains potentiels élevés, consistant en prises de participations dans des entreprises œuvrant en principe dans les techniques de pointe dans le secteur de la nouvelle économie.  


Capital social : Ensemble des apports en espèce ou en nature effectués par les associés soit au moment de la création de l’entreprise soit au cours de la vie sociale lors des augmentations de capital. Au bilan, il représente le total de la valeur nominale de toutes les actions émises. 


Capitalisation Boursière : Il s'agit de la valeur d'une société sur le marché boursier à un moment précis. Elle s'obtient en multipliant le nombre d'actions d'une société par son cours de bourse. 


Capitaux levés : Total des sommes récupérées par l’entreprise lors de son introduction en bourse. 


Capitaux propres : Ensemble comprenant le capital social, les primes d’émission d’actions, les réserves, le report à nouveau, les subventions d’investissement et les provisions réglementées. Les capitaux propres constituent sur le plan juridique la garantie des tiers.  Capitaux échangés Total des montants des transactions effectuées. 


Chiffre d'affaires : Somme des ventes de marchandises, des prestations de services et de produits fabriqués ainsi que des ventes de produits intermédiaires et travaux d’étude. Le chiffre d’affaires mesure l’activité de l’entreprise. 


Compte de résultat : Le compte de résultat décrit le flux des opérations effectuées au cours de l'exercice qui permettent de dégager un résultat bénéficiaire ou déficitaire. 


Cours de référence : Cours à partir duquel est établi le cours d'ouverture de la nouvelle séance. Il s'agit du dernier cours coté ou du dernier cours indicatif apparaissant sur la cote. 


Cours indicatif Cours donné par les autorités de la bourse à un certain titre afin d'obtenir un cours (réaliste) au marché, p.e. lors d'une offre d'acquisition ou lorsque le titre n'a plus été coté depuis longtemps.


Crédit fournisseurs : Crédit accordé à l’entreprise par ses partenaires commerciaux.  


D

 

Dépôts et cautionnements versés : Sommes versées à des tiers à titre de garantie d'exécution de contrat et indisponibles jusqu'à la réalisation d'une condition suspensive.  Cette rubrique ne couvre pas les titres déposés en garantie. Ceux-ci sont compris dans les immobilisations financières qui les concernent


Dette : Somme due par un débiteur à son créancier. Dans une entreprise elles sont classées en dettes financières, dettes d’exploitation et dettes hors exploitation. 


Dette à court terme: Dette dont l’échéance est inférieure à un an. 


Dette à long terme: Dette à plus de 5 ans en France (à plus de 1 an aux Etats-Unis ou au Royaume-Uni). 


Dividende : C'est le revenu tiré d'un placement en titres de capital (actions, certificats d'investissement, etc.). Le dividende est généralement versé chaque année et varie en fonction des bénéfices réalisés par l'entreprise. 

 

E

 

EBIT, Earning before interest tax and depreciation = résultat d'exploitation : Le résultat opérationnel (ou EBIT) est quasi équivalent au résultat d'exploitation dans le système comptable français. C'est le solde entre les produits d'exploitation, et les charges : coûts des ventes, frais administratifs et commerciaux… Ce résultat est donc mesuré avant éléments financiers, charges exceptionnelles et impôt sur les bénéfices. Il ne prend en compte que des charges, des consommations externes, des achats, ou les frais de personnel… Si certaines de ces charges peuvent être considérées économiquement comme des investissements à l'image des dépenses de R & D, des dépenses de marketing, ou de frais d'études, elles gardent un caractère de charges et non pas d'actif immobilisé. Dans certains cas, il est toutefois possible de transférer certaines charges en immobilisations incorporelles. Dans ce cas la charge disparaît du compte de résultat…


Ecart achat/vente : C'est l'écart entre le prix acheteur et le prix vendeur qui prévaut dans le carnet d'ordres d'un warrant. C'est la fourchette de cotation. 


Effet de levier : Possibilité d'effectuer des achats (en Bourse notamment) correspondant à un montant supérieur au capital investi.


Elasticité (ou effet de levier) : Les Warrants enregistrent des variations bien plus importantes que celles de leur support. L'effet de levier mesure cette sensibilité : il exprime la variation du prix du Warrant pour une variation d'1% du cours du sous-jacent. L'effet de levier est égal au produit du gearing par le coefficient delta. 


F

 

Fonds propres : Ils comprennent essentiellement les capitaux propres.
Parmi les autres fonds propres on classe le montant des émissions de titres participatifs et les avances conditionnées. Dans les entreprises concessionnaires, les droits du concédant font également partie des autres fonds propres.


Flottant : Fraction du capital d’une société détenue par le public. 

 

G

 

Gestion Budgétaire : Mode de gestion consistant à traduire en programmes d'actions chiffrés, appelés « budgets », les décisions prises par la direction avec la participation des responsables.

 

 I

Immobilisations (non financières). : Éléments corporels et incorporels destinés à servir de façon durable à l'activité de l'entreprise. Ils ne se consomment pas par le premier usage. Certains biens de peu de valeur ou dont la consommation est très rapide peuvent être considérés comme entièrement consommés dans l'exercice de leur mise en service et, par conséquent, ne pas être classés dans les immobilisations. Il est utile de distinguer : les immobilisations professionnelles, c'est-à-dire celles qui sont utilisées (ou destinées à être utilisées) par l'entreprise pour la production de biens ou services; et les immobilisations non professionnelles. 


Immobilisations corporelles : Choses sur lesquelles s'exerce un droit de propriété.
Ces immobilisations se répartissent au bilan, lorsqu'elles sont terminées, sous les rubriques suivantes :

terrains (y compris agencements et aménagements des terrains); constructions;
installations techniques, matériel et outillage industriels; autres immobilisations corporelles.

Et lorsqu'elles ne sont pas terminées, sous la rubrique : immobilisations en cours.


Immobilisations financière : Catégorie d'immobilisations constituée par certaines créances et par certains titres).

- « Titres de participation ».

- « Valeurs mobilières immobilisées ». 


Immobilisation incorporelles :Immobilisations autres que les immobilisations corporelles et les immobilisations financières.


Imputation : Inscription des coûts des centres d'analyse aux coûts de produits en proportion des unités d'oeuvre des centres consacrés à ces produits. L'imputation est dite « rationnelle » lorsque la part des charges fixes est calculée par rapport à un niveau d'activité préalablement défini comme « normal ».


International Accounting Standard : Les IAS correspondent à l'ensemble des normes comptables élaborées par l'IASB jusqu'en 2002. Equivalent anglais : IAS


Inventaire comptable permanent : Organisation des comptes de stocks qui, par l'enregistrement des mouvements, permet de connaître de façon constante, en cours d'exercice, les existants chiffrés en quantités et en valeurs.


Impôt sur les sociétés (I.S.) : Impôt qui frappe les bénéfices des sociétés.  


Indice : Indicateur de performance économique d’une région, d’un pays ou d’un secteur. Les titres les plus représentatifs et les plus traités en bourse sont sélectionnés pour constituer la composition de l’indice. 

 
L


Liquidités :Espèces ou valeurs assimilables à des espèces et, d'une manière générale, toutes valeurs qui, en raison de leur nature,  sont immédiatement convertibles en espèces pour leur montant nominal (disponibilités). Sont également compris dans les liquidités les bons qui, dès leur souscription, sont remboursables à tout moment,  ainsi que les comptes bancaires à terme lorsqu'il est possible d'en disposer par anticipation.


Liquidation : Echéance mensuelle des opérations effectuées avec le Service de Règlement Différé (SRD).
Le jour de liquidation est fixé à la cinquième séance de bourse avant la fin du mois calendaire. A cette date les opérateurs doivent dénouer leurs positions (en position vendeur : livraison des titres  et en position d’acheteur : règlement en espèces). Les opérateurs qui ne peuvent ou qui ne souhaitent pas dénouer leurs positions ont la possibilité demander à leur intermédiaire de proroger leurs positions jusqu’au jour de la liquidation suivante.   

 

M


Marge : Différence entre un prix de vente et un coût.

Une marge est généralement qualifiée à partir du coût auquel elle correspond.

Exemple. - Marge sur coût d'achat, marge sur coût variable, marge sur coût de production, marge sur coût direct, ... (la marge sur coût « direct » est aussi une marge dite « contributive »)


N

 

Nomenclature comptable : Liste méthodique des éléments entrant dans le champ de la comptabilité.
Au sens le plus général une nomenclature est un outil conceptuel qui permet le découpage d'un domaine donné. Elle permet de classer les informations relatives à ce domaine, de repérer et d'identifier les éléments qui la composent. Ainsi l'énumération des positions les plus détaillées constitue une description complète du domaine considéré. Une nomenclature se présente alors comme une suite de catégories homogènes selon les critères choisis. Chaque catégorie d'un certain niveau se décompose en catégories plus fines.  

 

O


Obligation : Titre de créance émis par une entreprise, par une collectivité publique ou par l'Etat, remboursable à une date et pour un montant fixés à l'avance et qui rapporte un intérêt.

Offre Publique d'Achat  (OPA) ou d'Echange (OPE) : Quand une société veut racheter une entreprise cotée en Bourse, elle peut proposer un prix d'achat unique pour tous les titres qui se présentent (OPA). Si la société acquéreuse est elle-même cotée, elle peut proposer ses propres actions en rémunération des titres présentés (OPE).  


Ordre : Pour acheter ou vendre des valeurs sur les marchés, il faut passer un ordre qui doit obligatoirement comporter :

des indications générales comme: le sens de l'opération (achat ou vente), le nom de la valeur, la quantité de titres, le code sicovam de la valeur,  une indication de validité; c'est à dire le jour où l'ordre non-exécuté doit être retiré du marché,  un libellé qui permet de privilégier, selon ses attentes, le prix, la quantité ou la rapidité d'exécution (Exemples de libellés : "A cours limité", "A la meilleure limite", "Au marché", "A seuil de déclenchement" et "A plage de déclenchement"), éventuellement le mode de règlement SRD.  


P

 

Prime d’émission, de fusion, d’apport : Partie des apports purs et simples non représentés dans le capital social; par exemple, la prime d'émission est constituée par l'excédent du prix d'émission sur la valeur nominale des actions ou des parts sociales attribuées à l'apporteur. 


Provision pour dépréciation : Constatation comptable d'un amoindrissement de la valeur d'un élément d'actif résultant de causes dont les effets ne sont pas jugés irréversibles.


Provisions réglementées : Provisions ne correspondant pas à l'objet normal d'une provision et comptabilisées en application de dispositions légales. 


Panier d'actions : Il s'agit d'actifs associés dans certaines proportions et présentant des caractéristiques communes, telles que le secteur d'activité ou la qualité des titres. Ces paniers sont supports de Warrants.


Passif : C'est l'ensemble des ressources dont l'entreprise dispose (capitaux apportés par les actionnaires, fonds prêtés par les banques...).  


Plus-value : C'est le gain obtenu sur la vente d'un titre. 


Poche CAC 40 Partie du portefeuille de référence offrant une exposition variable et évolutive à l‘indice CAC 40TM.


Point mort : C'est le niveau que doit atteindre le support le jour de l'exercice du warrant pour que l'investisseur récupère sa mise initiale. 


Portefeuille de référence Portefeuille permettant de fournir un objectif de gestion à un produit financier offrant une protection en capital et une exposition évolutive à un indice de référence. 


Profit : Cette expression anglo-saxonne signifie « mise en garde sur les profits ». Cette pratique consiste, de la part d’une entreprise cotée, à prévenir le marché que les résultats seront en deçà des espoirs des analystes et des investisseurs.  


R


Régime mère-fille : Le régime mère-fille permet d'éviter une double imposition sur le bénéfice réalisé par une filiale, taxé à son niveau et distribué sous forme de dividende à sa maison-mère puis imposé une deuxième fois au niveau de celle-ci. Lorsqu'une maison mère détient depuis plus de 2 ans une participation supérieure à 5% dans une autre société, les dividendes versés par la filiale et provenant de bénéfices normalement imposés à son niveau remontent en quasi-franchise fiscale au niveau de la maison mère qui ne paye donc pas d'impôt à ce titre. 


Report à nouveau bénéficiaire : Bénéfice dont l'affectation est renvoyée par l'Assemblée générale ordinaire, statuant sur les comptes de l'exercice, à la décision de l'Assemblée générale ordinaire appelée à statuer sur les résultats de l'exercice suivant.


Report à nouveau déficitaire : Pertes constatées à la clôture d'exercices antérieurs qui n'ont pas été imputées sur des réserves ni résorbées par une réduction du capital social et qui devront être déduites du bénéfice de l'exercice suivant ou ajoutées au déficit du dit exercice.


Réserves : Les réserves sont, en principe, des bénéfices affectés durablement à l'entreprise jusqu'à décision contraire des organes compétents. Elles peuvent exceptionnellement avoir pour origine le virement d'un élément de la situation nette fait en application de dispositions légales, réglementaires, statutaires ou contractuelles.


Rapport annuel : Une société cotée en Bourse doit publier un rapport annuel pour informer ses actionnaires. Le rapport annuel comporte toujours une partie financière composée d'un bilan, d'un compte de résultat et d'une annexe donnant les clés de lecture. 


Ratio d'information : Indicateur qui mesure la stabilité de la surperformance d'un actif ou d’un ensemble d’actifs par rapport à un benchmark. Le ratio d’information divise la surperformance de l’actif ou de l’ensemble d’actifs par son Tracking Error (écart-type de cette surperformance). Un ratio d’information élevé signifie que l’actif ou ensemble d’actifs surperforme régulièrement un benchmark.


Rendement net : rapport du dividende net sur le cours de l’action.


Rendement brut : rapport du dividende global (avoir fiscal compris) sur le cours de l’action. 


Résultat comptable ou audit comptable : La révision ou l’audit comptable consiste en l’examen et la vérification des comptes d’une entreprise. Cet examen doit apprécier les pratiques comptables et les estimations retenues pour l’arrêté des comptes.


La révision annuelle : est effectuée par un commissaire aux comptes qui approuve et certifie les méthodes et les comptes. Pour une opération particulière (introduction en bourse) l’intervention d’un cabinet supplémentaire peut être requise. 


Résultat d'exploitation : Résultat dégagé sur les opérations de l’entreprise. Il est indépendant de la politique financière de l’entreprise. 


Résultat exceptionnel : Différence entre les produits exceptionnels et les charges exceptionnelles. 


Résultat financier : Différence entre les produits financiers et les charges financières du compte de résultat. 


Résultat net : Résultat égal à la somme du résultat courant avant impôt  et du résultat exceptionnel, déduction faite de la participation des salariés et de l’impôt sur les bénéfices. 

 

S

 

Subvention d’exploitation : Subvention dont bénéficie l'entreprise pour lui permettre de compenser l'insuffisance de certains produits d'exploitation ou de faire face à certaines charges d'exploitation.  


T


Titres de participation : Constituent des titres de participation les titres dont la possession durable est estimée utile à l'activité de l'entreprise, notamment parce qu'elle permet d'exercer une influence sur la société émettrice des titres ou d'en assurer le contrôle. Sauf preuve contraire, sont présumés être des titres de participation :  les titres acquis en tout ou partie par offre publique d'achat (OPA) ou par offre publique d'échange (OPE); les titres représentant au moins la % du capital d'une entreprise.

 

U

 

Unité d’œuvre : Unité de mesure dans un centre d'analyse servant notamment à imputer le coût de ce centre aux coûts des produits. 


V

 

Valeur ajoutée produite (brute) :  Elle exprime une création de valeur ou l'accroissement de valeur que l'entreprise apporte aux biens et services en provenant des tiers dans l'exercice de ses activités professionnelles courantes. Elle est mesurée par la différence entre la production de la période et les consommations de biens et services fournis par des tiers pour cette production.  Pour le calcul de la valeur ajoutée, à la production de la période s'ajoute la marge commerciale, représentative de la « production » des commerces. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site