Comment devenir directeur financier, lentement mais sûrement

Auteur  
# 05/07/2011 à 15:37 sossofineco (site web)
Vous êtes jeune, qualifié et vous avez envie de devenir directeur financier : comment faut-il vous y prendre ?

Prérequis : la motivation ! Facile lorsqu’on considère le niveau de rémunération. Les directeurs financiers sont parmi les mieux payés des métiers de la comptabilité: 95 000 euros contre 65 000 en moyenne pour les comptables, selon le cabinet de recrutement Robert Half. Dans la plupart des cas, les directeurs financiers touchent un bonus, une retraite et parfois, des stock-options.


Au sommet de la pyramide, au sein des entreprises du FTSE 100, les rémunérations moyennes s’envolent : 560 000 euros plus un bonus de 400 000 euros et des compléments de retraites évalués à 52 000 euros, soit un total de 1 012 000 euros. Sans compter la chance de faire partie d’une super entreprise. Sans aucun doute, la concurrence est féroce, il faut donc affiner sa stratégie.


Commencer tôt


Si la moyenne d’âge des directeurs financiers du FTSE 100 est de 47 ans, il n'est pas nécessaire d'atteindre cet âge pour occuper son premier poste.


Directeur de recrutement chez Michael Page, Stéphanie Docherty explique que « pour les personnes récemment nommées avec une sensibilité commerciale, il est possible de devenir rapidement directeur financier d’une PME ».


Rosie Burns, spécialiste en recrutement chez Euro London, estime que les employeurs privilégient les diplômés de troisième cycle, voire de MBA, si possible d’une école bien cotée.


En terme d’expérience, prime aux contrôleurs financiers bien que certains directeurs financiers aient une expérience passée d’auditeurs senior ou de consultants en risques. Obtenir une qualification supplémentaire peut accroître la crédibilité d’une candidature.


L’expertise en management est également cruciale pour les directeurs financiers. Il faut donc essayer de manager une équipe le plus tôt possible, de façon à augmenter vos capacités en communication. Une quelconque expérience en contrôle des risques ou en conformité, type Sarbox, peut se révéler très utile.


Expérience non financière


Pour autant, selon Rosie Burns, une expérience de contrôleur financier ne constitue en aucune façon une garantie d’accéder au sommet du département financier d’une entreprise. « La plupart des directeurs financiers ont été contrôleurs financiers mais la réciproque n’est pas vraie. La fonction de contrôleur est bien définie contrairement à celle du directeur financier, beaucoup plus large, stratégique et pluridisciplinaire », explique-t-elle.


Stéphanie Docherty confirme : « les directeurs financiers ont probablement eu une expérience dans une fonction autre que financière. Ils ont besoin d’aptitudes commerciales et ont pu avoir une expérience dans les départements marketing ou opérationnels afin de connaître les produits ou les services de l'entreprise ». Etant donnée la nature du poste, une expertise en stratégie ou planification peut se révéler nécessaire.


Si votre ambition est de devenir directeur financier d’une Blue Chip, vous devez vous prévaloir d’une expérience supplémentaire. « La plupart d’entre eux ont une expérience en « corporate finance », développement stratégique ou fusions et acquisitions, car la plupart des grandes entreprises sont impliquées dans des opérations de M&A », estime Stéphanie Docherty.


Des talents de communication sont également très appréciés à ce poste. « Ne pas perdre de vue que le directeur financier participe aux comités exécutifs, négocie les fusions, s’entretient avec les analystes financiers, avec la presse et est impliqué dans les relations publiques de l’entreprise », poursuit Stéphanie Docherty.


« Etant donné que les plus grandes entreprises sont internationales, parler plusieurs langues est également un atout incontestable », ajoute Rosie Burns.


Timing


Il est plus facile de devenir directeur financier dans une industrie au sein de laquelle vous avez déjà eu une expérience. Nous vous conseillons par conséquent de rester dans votre filière si vous souhaitez y faire carrière, et, si ce n’est pas votre objectif, d'en changer. Il faut également se tenir informé des évolutions du secteur, pas seulement d’un point de vue financier, mais également du point de vue de l'activité. Autant que vous preniez dès aujourd'hui cette habitude dans la mesure où c'est ce que vous aurez à faire en tant que directeur financier.


C’est dans la banque et les services financiers que les directeurs financiers sont les mieux payés. Rosie Burns évoque des salaires compris entre 110 et 180 000 euros, plus un bonus variant entre 10 et 15 %, et même 30 % dans les plus grandes banques d’investissement.


« Votre CV doit montrer que vous progressez régulièrement dans votre carrière et que vous avez une expérience dans un minimum de deux sociétés. Dans l'idéal, vous aurez également une expérience de consultant en management ainsi qu'une expérience au sein d’une grande société », estime Rosie Burns.


Bien sûr, les meilleurs directeurs financiers ont quelque chose en plus. Outre toutes les qualités requises - parmi lesquelles un bon sens du business et de bonnes qualités de leadership - il vous faudra aussi avoir un peu de chance. Et la gestion du timing est une chose à considérer. « Ne changez pas de poste trop souvent. Rester entre 5 et 7 ans à chaque poste est idéal. Si vous occupez votre poste depuis une période aussi longue, il est temps pour vous d'en changer, à moins que vous ne puissiez devenir le directeur financier de votre entreprise."

Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site